Comment Yamaha a-t-il pu s’imposer en France grâce à un importateur de voitures allemande ?

Si aujourd’hui, on ne présente plus la marque aux 3 diapasons il faut savoir qu’elle s’est fait connaître grâce à un importateur de voitures allemande. Deux hommes sont en causes dans cette réussite.

Sonauto, cette société d’importations de véhicules créé par Auguste Veuillet en 1947. Il commencera par importer les véhicules allemand Porsche. D’années en années la société s’agrandira et remportera des courses automobiles.

Ayant une étroite relation avec Gonzague Oliver qui n’est autre que le père de Jean-Claude Olivier (JCO), ce dernier réalisera un stage chez l’importateur. En 1965, Mr Veuillet s’intéressera au secteur de la moto et décidera d’importer les 2 roues Yamaha.

La responsabilité de distribuer les motos reviendra à JCO, il proposera plusieurs solutions seul 1 aura été retenu : parcourir toute la France à bord d’une camionnette avec 4 motos. L’intérêt est de présenter les modèles aux potentiels clients et qu’ils puissent les essayer.

La première année de vente sera un succès car 117 motos seront vendus et les revendeurs se multiplieront. Après plusieurs années, les ventes dépasseront vites plus de 1 000 machines vendues et ça deviendra un grand succès.

La compétition est l’un des meilleurs d’outils de communication et de marketing. JCO l’a très vite compris et engagera la marque dans des courses de vitesse. Des pilotes comme Daniel Lhéraud connaitront des victoires au guidon des motos Yamaha.

@ Sources : Yamaha

Une réflexion sur “Comment Yamaha a-t-il pu s’imposer en France grâce à un importateur de voitures allemande ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s