Harley-Davidson et la famille Borie : Une très grande histoire

Si on voit des Harley-Davidson à chaque coin de rue, c’est grâce à la famille Borie, plus particulièrement à Pierre Borie qui est responsable de la réussite de H-D en France.

Pour présenter Pierre Borie en quelques lignes, il a acheté un side-car H-D en 1922 puis en 1932 il renouvelle son action en se procurant une 350. En 1946, il devient le premier importateur de la marque de Milwaukee. Si les clients de l’époque voulaient s’en procurer une, c’étaient direction Paris chez Borie !

Les années passent, l’affaire est florissante pour Pierre, il se doit de déménager plusieurs fois mais reste au 12ème arrondissement à Paris. Pendant ce temps là, un petit gars vagabonde entre les vieilles bécanes de l’atelier et c’est Michel, fils de Pierre Borie. La passion grandit chez lui et l’envie de faire de la mécanique le préoccupe de plus en plus.

Dans les années 60, la marque américaine montre quelques faiblesses mais tient bon face aux marques japonaises. Harley-Davidson rachète la marque italienne Aermacchi en 1960 et Pierre Borie deviendra importateur de cette marque. Jusqu’en 1973, des motos monocylindres 4 temps de 175 à 350cc sont produits sous le nom de H-D. La même année (1960) Pierre monte une team avec les petites cylindrées italiennes.

Le petit gars Michel a bien grandi maintenant, après avoir fait un bac technique quelques années plus tard il concevra sa propre moto. Sur une base d’une Norton, il installera un moteur de voiture provenant d’une DKW, moteur 3 cylindres 2 temps et accouplé à une boîte de vitesse de BSA il la nommera la « Michel Borie 1000 SP.

Les années 80 se montrent assez durs pour la famille Borie mais qui marque une nouvelle étape car Michel Borie devient le représentant officiel d’Harley-Davison. Il s’occupera des passages aux Mines et des homologations des motos mais malgré ça il aura besoin de prendre un autre job.

Harley Davisdson sort la Heritage Softail 1340 en 1987, la famille Borie peut souffler et Michel emploie sa femme et un mécanicien, par la suite ils déménagent pour s’agrandir. Heureusement, les ventes décollent pour la concession comme en 1989 où 130 motos seront vendus c’est une année record pour eux. En 1990, Borie distribution deviendra la plus grande concession H-D de France.

Lorsque Michel découvre les travaux d’un certains Erik Buell c’est le coup de foudre. À partir de 1992, il importera les Buell en France. Compétiteur dans l’âme, Borie Racing est fondé en 1993, il fera roulé les Buell et les Harley-Davidson. Pour la petite anecdote Christophe Guyot a roulé sur ces engins.

Lorsque Michel découvre les travaux d’un certains Erik Buell c’est le coup de foudre. À partir de 1992, il importera les Buell en France. Compétiteur dans l’âme, Borie Racing est fondé en 1993, il fera roulé les Buell et les Harley-Davidson. Pour la petite anecdote Christophe Guyot a roulé sur ces engins.

Harley qui est proche de ses clients, développera un esprit communautaire. La concession Borie crée Paris Sud Est Chapter France qui sera le premier en France et en parallèle le programme Borie racing est lancé pour faire courir des moteurs Harley.

Après de longues années à être derrière tout ça, Michel décide de prendre sa retraite en 2005 en passant la main à Pascal Courtois. La concession a su se développer au fil des années même si ils ont connu des années difficiles ils ont toujours su faire face et la famille Borie est devenu un emblème pour Harley-Davidson en France.

Sources : Le repaire des motards, Paris sud est chapter France, bike 70

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s