David et ses motos au look sportif

David n’a pas 1 mais 3 motos avec des origines différentes. toutes refaites par ses propres mains sur son temps libre. Il a commencé par 1 puis 2 et il a attrapé le virus mais pour celui-ci aucun remède et il apporte même du bonheur ! Place aux présentations.

Vous voulez vivre une nouvelle expérience de lecture ? Alors je vous invite à lire l’article dans un format « magazine ». Cliquez ici !

David a toujours été un passionné de vieilles mécaniques. Il a commencé par les anciennes voitures mais par manque de place et aussi voyant le prix de ces dernières qui augmentaient de manière exponentielle, il s’est tourné vers le milieu du 2 roues. Dans un premier temps avec une petite cylindrée et ensuite David passera sur une plus grosse cylindrée comme la Honda 900 Bol d’Or que nous allons voir ensemble.

Le 900 Racer

Avant toute chose, pour rappeler l’histoire de la Honda 900 Bol d’or. Elle prend le nom de la célèbre course d’endurance, commercialisé en 1979 Honda a voulu revoir sa gamme de routière. Le moteur développe 95 chevaux à 9 000tr/min, équipé de 16 soupapes avec arbres à cames en tête, il sera capable de supporter des régimes élevés.

La version que nous présente David est de 1979, l’une des premières commercialisées. La mécanique n’étant pas son domaine de prédilection, il a pu réaliser un très bon travail. Lorsqu’il a été cherché cette moto, elle ne démarrait pas et elle était dans un très mauvais état. David a fait le choix de la refaire lui-même et lui a ajouté un esprit sportif des années 80.

Sur cette réalisation, il a refait entièrement le moteur, remplacé les pièces qui devaient être remplacées, même si parfois la connaissance manquait il pouvait trouver de l’aide grâce aux réseaux sociaux et à la revue technique.

La boîte à air a fait place aux cornets, la ligne d’échappement qui lui a été ajouté permet aux 4 cylindres de s’exprimer pleinement.

Les disques ventilés assurent plus de sécurité malgré que la ligne est épuré, la machine reste lourde. David a rigidifié le cadre et remplacé le bras oscillant par celui d’une Suzuki 1100 GSX-E, Il a ajouté quelques accessoires comme un compteur digital, des rétroviseurs embouts de guidon, remplacé les clignotants par des plus petits car entre nous avoir des placards en guise de clignotants n’est pas top en terme de look et sans oublier quelques autocollants pour avoir une touche personnel.

Fini le bavardage, des images valent mieux que milles mots. Je vous laisse avec cette vidéo réalisé par Trésors de Grange.

La fine Suzuki

Changement de marque, on passe chez Suzuki, un 400 GSX-F de 1982 que je vais vous présenter. Beaucoup plus saine que la Honda, David n’a pas eu besoin de faire de grands travaux lors de son achat mais cela ne veut pas dire qu’il n’a pas fait de modification. Bien entendu, il a mis ses touches personnelles qui lui permettent de se différencier.

Guidon plus droit, clignotants plus petit qui se fondent mieux, scotch noir en croix sur le phare pour rappeler un style sportif. Cette vieille bécane est plutôt réservé à la femme de David car modèle assez léger pesant environ 175Kg.

Passons aux performances du moteur, 4 cylindres en ligne, 16 soupapes développant 45ch à 10 000Tr/min, aucune réfection n’a été fait ici.

боковий автомобіль ou side-car

Quoi de mieux qu’un bon side car sorti des pays de l’Est. Celui-ci est un Dnepr construit en Ukraine à Kiev plus précisément. Le nom de la marque est emprunté au fleuve qui coule près de Kiev car l’ancien nom « KMZ » n’était pas très vendeur, ça coule de source !

David l’a fait directement importé en France. Le plus long dans cette histoire ont été les papiers presque 3 mois pour obtenir la carte grise mais il a utilisé ce temps pour revoir certaines choses et le fiabiliser car réputé pour être très fragile. Loin d’être une machine de course, le side-car est fait pour profiter des paysages en famille.

Pour le côté esthétique, il a changé les clignotants, le guidon pour toujours avoir cet esprit « café racer » et enlever les immenses garde-boues.

Moteur bi-cylindres à plat copie de BMW possédant quelques chevaux qui permet de grimper une côte sans en redescendre en marche arrière. David a supprimé la boite à air pour mettre des cornets. Le panier peut accueillir une personne et possède un rangement derrière le siège pour ranger l’équipement. La moto peut être détaché du panier mais ce n’est pas une manœuvre qui peut être fait en 5 minutes.

Je remercie David de m’avoir accueilli chez lui et me montrer sa petite collection de motos anciennes, cela était un plaisir d’avoir échangé pendant ce moment. Si vous voulez suivre ses aventures, n’hésitez pas à aller voir son compte Instagram : @ready_to_ride_garage

Sources : Dnepr, Suzuki 400 GsxF, 900 Bol d’Or

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s